Karin Bernaleau, de la « kiné » au vignoble…

Tous les chemins mènent aux Crus Bourgeois du Médoc, et ce n’est pas Karin Bernaleau qui dira le contraire. Professeur d’éducation physique puis kinésithérapeute et ostéopathe, cette femme énergique a troqué une première partie de vie musclée en effectuant un retour aux sources viticoles. A l’aube des années 2000, Karin Bernaleau met son talent au service des propriétés familiales, le Château Mongravey à Margaux et le Château de Braude en appellation Haut-Médoc. Deux Crus Bourgeois dynamiques à découvrir dans ce portrait croisé d’une femme qui l’est tout autant.

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter0
karin-bernaleau-chateau-mongravey-cru-bourgeois

Curriculum Vitae

Nom(s):Bernaleau

Prénom(s):Karin

Date de naissance :08/12/1964

Lieu :Paris

Taille :1.72 m

Expériences professionnelles :Formation de professeur d’éducation physique, suivi d’un diplôme de masseur kinésithérapeute, puis d’une formation d’ostéopathe à Genève. J’ai exercé le métier de kinésithérapeute jusqu’en 1998, puis j’ai rejoint la propriété en 1999. Je deviens associée de la propriété en 2001.

Langues parlées :Anglais.

Sport-Hobbies :La cuisine.

1ère dégustation :Château CHEVAL BLANC et Château HAUT MARBUZET.

Dernière dégustation :Mas Amiel 1996 MAURY.

Dernière découverte vinique :Clos 56 Pomerol.

Plus beau souvenir de dégustation :Mon plus beau souvenir de dégustation est une dégustation »à l’aveugle » de tous les crus classés de rive droite et rive gauche de Bordeaux sur le millésime 1985 « 20 ans après ». Avec quelques vins mystères dont des crus bourgeois et quelques grands vins étrangers dont Opus one 1985.

Pire souvenir de dégustation :Je n’en ai aucun, chaque dégustation nous livrant toujours une histoire.

Vin préféré hormis le vôtre :Château Haut Marbuzet.

Signes extérieurs de bourgeoisie :Le savoir vivre.

Signes extérieurs d’anti bourgeoisie :Le manque de savoir vivre.

Une citation, une devise :« L’important n’est pas le message, c’est la cible ».

« … chaque dégustation nous livre une histoire.
»

Votre rapport à la nature :Il reste assez fusionnel. Nous ne pouvons dompter la nature, seule l’apprivoiser reste un challenge incontournable…

Plat préféré :Parmentier de confit de canard aux cèpes

Restaurant préféré :Les Crayères à Reims.

Péché mignon :Le Chocolat.

Curriculum Vini

Nom(s):Château MONGARVEY et Château DE BRAUDE

Date de naissance :1981.

Lieu :ARSAC/MARGAUX/AOC MARGAUX.

Signes distinctifs de bourgeoisie :C’est un vin élégant, raffiné, accessible et gourmand.

Votre vin est à boire avec :Un carré d’agneau.

Âge de prédilection :entre 15 et 25 ans en fonction des millésimes.

Portrait chinois

Si votre vin était :

Une chanson :« Red Red Wine » de UB 40.

Un artiste :Alberto Giacometti.

Un livre :« L’amant » de Marguerite Duras.

Un film :« Tu seras mon fils » de Gilles Legrand.

Un homme politique :Aucun ou tous.

Une devise :« A qui sait attendre, le temps ouvre ses portes ».

Un fromage :Comté affiné 24 mois.

Une charcuterie :Pata Negra jambon.

Un plat :Agneau de Pauillac rôti.

Un homme :Un dandy.

Une femme :Isadora Duncan.

Un objet :Un verre pour l’accueillir.

Une oeuvre d’art :Une sculpture.

Une couleur :Rubis.

Une saison :Automne.

Une arme :Un arc.

Une force :La délicatesse.

Une faiblesse :La délicatesse.

Un voyage :au pays des merveilles.