Chandeleur : les crêpes des Crus Bourgeois

Le calendrier de l’année gastronomique ne laisse que peu de répits. A peine remis des fêtes de Noël, que déjà la chandeleur pointe l’odeur de ses crêpes sous le bout de votre nez. L’occasion pour les Crus Bourgeois de revenir sur cette vieille tradition, de vous donner leur recette et de faire sauter les crêpes au dessus des verres !

crepe cru bourgeois

Recette pour 6 personnes


Temps de préparation : 15 min
Temps de cuisson : 2 min

Ingrédients :
  • 1 litre de lait
  • 200 grammes de farine
  • 4 oeufs frais
  • 5 cl de rhum ou de cognac
  • sucre

Association :

- Château Mongravey -


Château Mongravey

Chaque année, la Chandeleur tombe le 02 février, soit exactement 40 jours après Noël. Si les gourmands se souviennent de cette date parce qu’elle brise l’hiver dans la chaleur d’un goûter en forme de soleil follement appétissant, peu d’entre nous savent que la chandeleur célèbre le retour de la lumière.

La Chandeleur, la fête des chandelles et du retour du soleil au moment même où les jours commencent à se rallonger. La tradition veut que l’on célébrait ce retour de la lumière en marchant aux flambeaux, puis en disposant des chandelles dans sa maison, avant, enfin, de pouvoir engloutir des crêpes…

Pourquoi des crêpes ?

Leur forme circulaire et leur couleur dorée rendent évidemment un hommage appuyé à l’astre solaire. Facile à faire, elles demandent peu d’ingrédients et étaient réalisées avec l’excédent de farine de l’année précédente. On les tourne alors et on les fait sauter en l’air en espérant prospérité et abondance des futures récoltes.

La recette pour 6 personnes :

Prenez un saladier (ou un cul de poule), verser 200 grammes de farine et former un petit puits. A l’intérieur, mettez 4 œufs, une cuillère à soupe d’huile et mélangez énergiquement. Il faut que votre pâte devienne le plus lisse possible et ne contienne plus de grumeaux. Prenez un litre de lait et versez doucement, toujours dans l’optique de ne pas faire de grumeaux. Vous pouvez également verser un petit verre d’eau en plus avant de rajouter un bouchon de rhum ou de cognac. Au dernier moment sucrer légèrement votre pâte (deux ou trois cuillères).
Recouvrez votre saladier d’un torchon et laissez un peu reposer. Votre pâte est prête et il ne vous reste plus qu’à la verser dans une poêle et faire virevolter vos crêpes !
Et parce qu’il n’y a pas d’âge pour être gourmand, accompagnez ce délice de simplicité d’un verre de Cru Bourgeois, le Château Mongravey par exemple. La douceur et la finesse d’un Margaux et la chaleur d’un plaisir sucré, de quoi attendre sagement que les beaux jours reviennent…

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter0

Dernières Recettes

  • Suivez-Nous !

  • La photo de la semaine

    #CrusBourgeois

  • Facebook

  • Twitter