La saga des AOC : AOC du Médoc, entre l’eau, le ciel et la terre !

Château Tour Castillon photo

Le Médoc, c’est étymologiquement parlant « la Terre du Milieu », celle qui départage les eaux douces de la Garonne des embruns de l’Atlantique. Garanties à la fois par une AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) et une AOP européenne (Appellation d’Origine Protégée), les terres du Médoc bénéficient d’une situation géographique exceptionnelle. La proximité de l’Océan et de l’Estuaire de la Gironde leur garantit la douceur d’un climat tempéré avec des étés chauds, des hivers souvent doux et une pluviométrie moyenne de 984 mm/an.

AOC Carte

Abrités à l’Ouest par la forêt de pins des Landes et bordés par les lacs d’Hourtin et Carcans, les 5 800 ha de l’Appellation se composent essentiellement de croupes de graves. Ce mélange d’alluvions, de sables, de graviers et de galets, enrichies de quelques bandes argilo-calcaires est sillonné de fins ruisseaux, les « jalles » qui drainent les excédents d’eau. Une composition des sols unique, héritée du quaternaire qui a la particularité de réfléchir la chaleur du soleil dans la journée, mais aussi d’en absorber une certaine partie qu’elle restitue la nuit, diminuant ainsi les écarts de températures et permettant même parfois, d’éviter quelques délicates gelées nocturnes.

CABERNET- SAUVIGNON ET MERLOT, LES CÉPAGES ROIS DU MÉDOC

Ces typicités géographiques offrent un écrin idéal pour des cépages tels que le Cabernet-Sauvignon et le Merlot. Si le premier apporte la fraîcheur et une structure franche et charpentée, le second se distingue par sa rondeur, sa générosité et sa souplesse. Réunis,  les deux cépages s’équilibrent merveilleusement dans de nombreux assemblages. C’est d’ailleurs en Médoc que les Cabernet-Sauvignon révèlent le mieux toute la finesse et la complexité aromatique de leurs petites baies à la peau épaisse qui favorisent des vendanges tardives. On retrouve également en moindre proportion du Cabernet-Franc, du Petit Verdot, et du Carménère.

 

Vignes et raisin du Médoc, près de Bordeaux (France)Grapes on the Vine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Côté dégustation, ces cépages, les seuls autorisés par le cahier des charges de l’Appellation, permettent l’élevage de vins réputés dans le monde entier pour leur belle structure aux tannins soyeux, à la robe grenat et aux arômes de fruits rouges qui évoluent au deuxième nez vers des fragrances de fruits confiturés, de cacao ou d’épices, voire des notes de torréfaction ou même animales pour les vins de garde.

ACCORDS METS-VINS, LA RECOMMANDATION DES CRUS BOURGEOIS DU MÉDOC

Les vins de l’AOC Médoc se gardent généralement entre 5 et 15 ans, voire davantage. Servis entre 15 et 17 °C, ils s’accordent idéalement avec les viandes rouges (recette de notre entrecôte bordelaise : https://bit.ly/2m46AcK) mais aussi les gibiers, les volailles et notamment le canard. Ils forment également d’harmonieuses liaisons en bouche avec les fromages à pâte pressée non cuite tel que le Cantal, l’Edam, le Saint-Nectaire… En tant que Crus Bourgeois du Médoc, nous vous conseillons de faire l’expérience plus audacieuse avec certains plats asiatiques et vous découvrirez à quel point la typicité de notre Appellation du Médoc se lie facilement avec des saveurs du bout du monde.

RENDEZ VISITE AUX CRUS BOURGEOIS POUR DÉCOUVRIR LA BELLE APPELLATION DU MÉDOC !

L’AOC du Médoc s’étire sur pas moins de 52 communes et regroupe de prestigieux châteaux à la splendeur architecturale spectaculaire, ainsi que des domaines familiaux plus conviviaux dans lesquels vous pourrez partager dans la fraîcheur d’un chai, le plaisir de la dégustation d’un de nos Crus Bourgeois. Nous vous livrons une petite sélection non exhaustive de châteaux à découvrir :

 

 

L’AOC du Médoc est un terroir exceptionnel, niché dans une région que les Romains estimaient déjà bénie des Dieux… il ne vous reste qu’à les découvrir sur votre table ou dans l’un de nos châteaux ! Nos viticulteurs vous feront découvrir le plaisir, la passion et le soin qui les guident chaque jour,  comme au Château Haut-Barrail où Cyril Gillet exerce son art avec la modernité et l’énergie du surfeur qu’il est aussi (www.bourgeoisetfiersdeletre.com/bourgeois-qui-leut-cru/cyril-gillet-surfe-vague-du-chateau-haut-barrail/)

ou au Château Saint-Christoly qui résonne de l’infatigable enthousiasme des sœurs Sandrine et Catherine Héraud.

www.bourgeoisetfiersdeletre.com/bourgeois-qui-leut-cru/chateau-saint-christoly-deux-soeurs-au-pouvoir/

 

A très bientôt en Médoc.

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter0

Derniers Articles

  • Suivez-Nous !

  • La photo de la semaine

    #CrusBourgeois

  • Facebook

  • Twitter